Comprendre le poids du tissu

Ecrit par Camille
7 novembre 2018 | Tutoriels et techniques

Après la sortie d’un patron, la question qui nous est le plus souvent posée concerne le choix du tissu, et plus spécifiquement si le poids de tel ou tel tissu est adapté au patron. Mais au fait, le poids, c’est quoi ?

Le poids d’un tissu dépend de l’épaisseur des fils qui le composent, de la densité du tissage ou du tricot, ainsi que de sa composition (le lin par exemple est 20% plus lourd que la soie). Le procédé de teinture ou d’impression peut également influer sur le poids. De manière générale, plus un tissu est léger et plus il va être souple, et plus il est lourd et plus il sera opaque et durable… mais ce n’est pas toujours vrai ! Une popeline de coton par exemple sera légère (≈ 135 g/m²) mais rigide, tandis qu’un crêpe de laine épais sera lourd (≈ 350 g/m²) mais bien souple.

Il est donc particulièrement important quand on choisit un tissu pour un projet de considérer toutes ses caractéristiques : son poids, mais aussi son drapé, son élasticité, sa respirabilité, sa douceur, etc. Avec l’expérience, vous commencerez à connaître les différents types de tissu et à pouvoir suivre votre intuition au moment d’en choisir un, que ce soit en ligne ou en magasin. En attendant, voici un petit guide pour vous aider à décrypter cette mystérieuse propriété qu’est le poids du tissu !

Les unités de poids

Les coupons de tissu pouvant avoir différentes dimensions, on mesure le poids d’un tissu en termes de masse par superficie, c’est à dire combien va peser une quantité donnée de ce tissu. Selon le système utilisé (métrique ou impérial), le poids sera donné en grammes par mètre carré (g/m² ou gsm) ou en once par yard carré (oz/y², que l’on abrège généralement en oz.). On peut facilement convertir de l’un à l’autre, mais attention ! Il arrive que les sites de tissus francophones comportent des erreurs dans ces conversions, souvent dûes à l’ambiguité entre oz et oz/y². N’hésitez donc pas à recalculer la conversion vous même si vous voulez comparer le poids d’un tissu à une recommandation donnée en oz.

Pour faire cette conversion, il suffit de diviser le poids en g/m² par un facteur de 33,906. Pour ce drap de laine à 340 g/m² par exemple :

340 / 33,906 = 10 oz.

Inversement, vous pouvez retrouver le poids en g/m² à partir d’un poids en oz. en le multipliant par 33,906. Par exemple, pour ce denim 7,5 oz. :

7,5 * 33,906 = 254 g/m²

Il arrive également que le poids soit donné non pas en g/m² mais en gml ou g/ml, soit grammes par mètre linéaire. Attention, car cette mesure n’est pas équivalente au poids en g/m² ! Elle correspond au poids d’un coupon d’un mètre de ce tissu, et il faut donc prendre en compte la laize (la largeur du tissu en question).

Pour retrouver le poids en g/m² à partir du poids en gml, il suffit de diviser ce dernier par la laize du tissu en mètres, par exemple pour ce lainage ayant une laize de 140 cm et pesant 476 gml :

476 / 1,40 = 340 g/m²

Les catégories de poids

Si la distinction entre un tissu léger ou très léger ou encore entre un tissu moyen ou lourd est subjective, il existe cependant dans le monde anglophone une échelle standard qui classe les tissus dans différentes catégories en fonction de leur poids en oz. Sur les sites américains, vous trouverez donc souvent les catégories suivantes :

Très léger / Very light :
Léger / Light :
Moyen / Medium :
Moyen-lourd / Medium-heavy :
Lourd / Heavy :
Très lourd / Very heavy :

Rappelez vous tout-de-même que le poids d’un tissu n’est qu’une caractéristique parmi d’autres, et que la couture n’est pas une science exacte. Si votre patron conseille l’utilisation d’un tissu de poids moyen et que le tissu sur lequel vous avez craqué vous semble « léger-moyen » plutôt que « moyen-moyen », pas de panique ! Ces indications servent à donner un ordre de grandeur, mais 10 ou 20 g/m² n’auront que peu d’indicidence sur le résultat final.

Pour faciliter l’achat de tissus en ligne, nous vous conseillons de vous constituer un petit carnet d’échantillons : pour chaque tissu, notez sa composition et son poids tel que donnés lors de l’achat. Vous aurez ainsi tout un arc-en-ciel de références auxquelles comparer la description d’un tissu pour vous en faire une meilleure idée avant de cliquer sur « ajouter au panier » !

6 commentaires

Domeizel, 8 novembre 2018

Merci !!! Super article ! Je retiens l’idee Du carnet échantillon !

Hazard, 8 novembre 2018

Merci beaucoup pour d’être article et vos conseils.
Au plaisir de vous lire!

Suzanne, 8 novembre 2018

Merci pour cet article! Vraiment, merci de me faire progresser ainsi, je suis de plus en plus vigilante à tous ces points… et donc je vise juste dans mes achats, et je gaspille de moins en moins. Merci!

Marie-B, 9 novembre 2018

Un grand merci à vous pour cet article !!!! Qui me permettra à partir de maintenant d’acheter le tissu qui convient le mieux et surtout d’éviter d’augmenter mon stock de tissus

Candice, 9 novembre 2018

Merci pour ce très bon article ! J’ai partagé sur ma page !

Marielle MEYER, 9 novembre 2018

Merci beaucoup pour cet article. Je vais suivre votre conseil pour le carnet d’échantillons c’est une très bonne idée.

Commentaires fermés

Vous ne pouvez pas laisser de commentaires sur les articles de plus de 30 jours.

Articles similaires

Voir aussi :

thumb-lining
Camille | 15 novembre 2018
thumbnail-broad-back
Eléonore | 13 novembre 2018
thumb-collar
Camille | 9 novembre 2018
#Opium# Coudre les poches pass...Back#Opium# Coudre le col tailleur
Livraison internationale
Envoi rapide
Fabrication Française
Papier recyclé