#Sureau Sew-Along# Doubler la robe

Ecrit par Eléonore
30 novembre 2012 | Sureau Sew-Along


Et voila, le sew-along touche à sa fin ! Et pour finir en beauté, nous allons voir ensemble comment doubler votre robe Sureau !

On ne peut plus se mentir : l’hiver est bel et bien arrivé… l’occasion de se coudre des robes bien chaudes, et pourquoi pas une Sureau entièrement doublée ?

Tout commence par le choix du tissu : pour la doublure, préférez un tissu fin et fluide qui n’accrochera pas aux collants. Il existe de la doublure synthétique réservée spécialement à cet usage, mais les plus exigeantes (et fortunées ^^) pourront utiliser de la soie 🙂 . Il vous faudra 1m75 de doublure (en 46) pour doubler entièrement la robe (sauf manches).

Etape 1 : Dans votre tissu principal, assemblez votre robe Sureau selon les instructions du livret, sans coudre la parementure, ni les manches, ni la fermeture éclair. Faites de même avec votre doublure (pour ajouter moins de volume au niveau de la taille, remplacez les fronces par 4 grands plis plats). Attention : si vous fixez votre fermeture éclair à droite de la robe, il faudra laisser un trou à gauche de votre doublure (cf schéma). Surfilez les bords libres.

Etape 2 : Fixez la fermeture éclair sur votre robe (tissu principal) en suivant les instructions du livret. Préparez votre doublure : écartez les surplus de couture côté « trou » (là où sera positionnée la fermeture éclair) et repliez chaque côté de la partie non cousue sur 1,5cm (comme pour un ourlet). Marquez bien au fer (bâtissez si votre tissu est difficile).

Etape 3 : Assemblez votre robe avec sa doublure : pour cela positionnez-les endroit contre endroit et assemblez au niveau du col comme pour fixer la parementure (cf schéma). Retournez, puis surpiquez la couture du col. Enfin, assemblez les deux épaisseurs ensemble au niveau des emmanchures, à 1cm du bord.

Etape 4 : C’est la partie la plus technique. Epinglez soigneusement la doublure le long de la fermeture éclair de chaque côté de la glissière, puis fixez la à la main à points glissés, sans piquer dans le tissu de la robe. Vous pouvez ensuite faire un petit point de l’autre côté de la robe au niveau de la taille pour bien maintenir la doublure.

Etape 5 : Assemblez les manches de la robe, puis faites les ourlets des deux jupes séparément (on procède ainsi pour conserver le tombé de la jupe). Vous pouvez faire un ourlet plus court pour la doublure afin qu’on ne la distingue pas, ou au contraire la faire dépasser ou coudre un galon de dentelle dessus !

Et voila, votre Sureau est doublée ! J’espère que vous avez apprécié ce sew-along, si vous avez des questions n’hésitez pas à les poser dans le groupe du sew-along, et bien sûr je compte sur vous pour me montrer vos jolies robes terminées ! (en les publiant dans le groupe Flickr de Deer&Doe, ou sur le blog des Deer&Doe addicts)

 

19 commentaires

Emilie LG, 30 novembre 2012

Argh ! jsuis dégoutée…la partie que j’attendais le plus et je me retrouve en plein dans les cartons de déménagement….jsuis pas prête d’avoir accès à la MAC avant 8-10 jours….
D’ici la il ne me reste plus qu’à essayer de visualiser cette étape de A à Z dans ma tête jusqu’à ça semble clair et que je puisse me lancer (rassurez-moi, jsuis pas la seule à faire ça, si ?)

Gwendolyn, 30 novembre 2012

Je pensais simplement doubler la jupe (les parmentures sont déjà coupées), mais cela risque de ne pas être très joli avec les fronces. Tu as une technique pour doubler simplement la jupe?
Et merci beaucoup pour tous ces articles du Sew-along, ça a été très agréable et enrichissant de les suivre tout au long du mois. Comme j’attendais l’article sur la doublure ma version finale n’est pas terminée mais je ne manquerais pas de mettre une photo dans le groupe Flicrk, bientôt si mon week-end est productif 😉 .

    Eléonore, 30 novembre 2012

    Normalement, Paunnet qui anime simultanément le sew-along en anglais devrait publier son article sur le doublage de la jupe dans l’après-midi 🙂 (si tu as peur de l’effet trop froncé, tu peux aussi doubler la robe avec un rectangle moins large, en faisant 4 gros plis plats 😉 )

    Merci pour ces compliments, ça fait vraiment très plaisir !

Gwendolyn, 30 novembre 2012

Ah super! Et oui, j’avais oublié de dire que la version anglaise du sew-along était top aussi et c’est surtout super d’avoir fait des articles différents.

pixelle, 30 novembre 2012

De mon côté c’est justement le sew along qui m’a encouragée à tester tes patrons. Bon je suis pas encore au point, mais je persévère !!!
J’espère qu’il y en aura d’autres pour les autres patrons 🙂
Merci, merci pour tous ces articles très précieux 🙂

Bernette, 30 novembre 2012

Merci pour tous ces précieux conseils, ce sew along était vraiment très sympa. 🙂

Alexandra, 30 novembre 2012

Merci pour ce super boulot!
A très bientôt,

Sarah, 1 décembre 2012

Franchement bravo pour toutes ces explications hyper détaillées! Merci!
Je garde ça sous le coude pour quand j’aurais du temps, mais pour une débutante comme moi, ça donne envie de se jeter à l’eau pour un projet plus conséquent!

MissR, 1 décembre 2012

Euh juste pour être sûre : pour la partie « corsage » de la robe, tu fais le devant en doublure de façon identique à la robe = avec la patte de boutonnage et les fronces? Car sur le schéma de l’étape 3, on ne voit ni fronces, ni patte de boutonnage au niveau de la doublure. Merci beaucoup pour toutes les infos 🙂 J’espère qu’il y aura d’autres sew along.

    Eléonore, 1 décembre 2012

    Tout à fait, la doublure est identique à la robe ! C’est moi qui ai oublié de dessiner la patte de boutonnage et les fronces sur le schéma 😉

    Merci beaucoup ! C’était assez épuisant mais une super expérience !

lydialylou, 4 décembre 2012

merci pour ce dernier tuto!!
on peut doubler n’importe quel sorte de tissu?

est ce que doubler du coton fera gagner de la chaleur pour cet hiver?

merci beaucou pour tout!!

    Eléonore, 4 décembre 2012

    Comme je l’ai évoqué dans l’article, il vaut mieux utiliser un tissu glissant pour que la robe soit plus confortable à enfiler et que le tissu ne « colle » pas à la robe et aux collants, mais on peut théoriquement utiliser tout tissu (attention seulement à l’épaisseur !)

Lujayne, 16 décembre 2013

Merci pour le tuto (d’accord, j’arrive un an après 😉 )
J’ai déjà réalisé plusieurs Sureau mais là ce sera ma première doublée, et je me pose une question : dois-je prendre la taille au dessus ? Sinon ne risque t’elle pas de serrer un peu ? Merci 😉

    Eléonore, 17 décembre 2013

    Effectivement, si tes autres Sureau sont très près du corps il peut être bien de monter d’une taille pour être à l’aise, surtout si la doublure est un peu épaisse (batiste par exemple) 🙂

ptitgaelle, 21 décembre 2013

Merci beaucoup pour tous ces bons conseils ! j’avais l’idée de réaliser une sureau doublée sans être trop sûre de moi, et je trouve là réponses à mes questions 🙂 un immense MERCI Eléonore pour tout ton travail !!! ça fait vraiment plaisir 🙂

Sandra, 19 janvier 2014

Hello !
J’aimerais me faire une 2ème Sureau en tissu fleuri, je crois d’ailleurs qu’il ressemble très très fort à celui que tu as utilisé pour ton Aubépine. Il est fluide et un peu transparent.
Je vais la doubler, penses-tu que je puisse utiliser de la doublure style bemberg ? Est-ce que ce sera confortable (matière synthétique qui fait transpirer ?) ? Est-ce qu’il vaut mieux choisir un satin ?
J’ai rien contre la soie, à part le prix c’est sûr, mais ça passe pas en machine…

    weriem, 20 janvier 2014

    Bonjour Sandra,
    Pour allier petit prix et matière naturelle, nous vous conseillerons plutôt de doubler votre robe avec un batiste ou un voile de coton 😉 Bonne couture!

Commentaires fermés

Vous ne pouvez pas laisser de commentaires sur les articles de plus de 30 jours.

Articles similaires

Voir aussi :

DSCF3270
Eléonore | 21 novembre 2012
belladonedoublee
Eléonore | 7 décembre 2012
#Sureau Sew-Along# Transformer...Back#Sureau Sew-Along# C'est fini ...
Livraison internationale
Envoi rapide
Fabrication Française
Papier recyclé