#A la Une# Malvina et sa robe Sureau

Ecrit par Weriem
17 août 2013 | Réalisations à la Une

Aujourd’hui, c’est Malvina que nous accueillons dans la rubrique « à la une ». Si vous connaissez déjà son blog, vous avez pu admirer une version originale de la robe Sureau : avec son petit air marin, on a envie de se croire encore en vacances…

Te considères-tu plutôt comme une couturière débutante, moyenne ou expérimentée ?

Je suis débutante. Mais j’ai la chance d’avoir une mère que j’ai vue coudre depuis toujours : j’étais souvent dans sa « pièce couture » pour découdre un vêtement, repasser les patrons ou trouver le bon fil! Pour autant, je n’ai jamais vraiment cherché à apprendre car je savais que si j’avais besoin d’un nouveau vêtement, je n’avais qu’à lui donner une petite image découpée dans un magazine ou trouver un patron parmi les siens et hop! elle me le cousait! Jusqu’au jour où l’éloignement géographique a fait qu’il était plus difficile de continuer ainsi. Et un jour, j’ai décidé de sauter le pas. J’ai acheté une machine à coudre en novrembre 2012, j’ai attendu une visite de ma mère à Paris pour qu’elle m’apprenne à m’en servir et c’était parti! J’ai beaucoup expérimenté au début, fait énorménement d’erreurs (et je continue à en faire…) mais je sens que je progresse.

Pourquoi as-tu choisi ce patron ? Quels sont les détails qui t’ont plu ?

J’adore les robes, mon dressing en est rempli. Le patron de Sureau est de niveau débutant, ce qui était parfait pour moi. La robe a une forme toute simple qui peut s’adapter à des tissus et des styles totalement différents donc je savais que je pourrai l’utiliser plusieurs fois, pour chaque saison. Et il y avait quand même de jolis détails comme les fronces sur le devant.

Quel tissu as-tu utilisé et pourquoi ?

J’ai utilisé un joli chambray gris/bleu que j’avais réservé pour faire la blouse airelle, et puis finalement j’avais envie d’une robe, j’avais assez de métrage alors voilà! Le tissu est assez fin, léger et je savais qu’il serait parfait pour une petite robe d’été.

Quel est ton avis sur la réalisation et le rendu final du modèle ? As-tu effectué des modifications ?

J’ai pris mon temps pour réaliser la robe car je voulais vraiment soigner les finitions. Les explications sont assez claires mais j’ai quand même du regarder des tutos sur internet pour les techniques que je ne connaissais pas. C’était la première fois que je faisais des pinces, des fronces et que je posais une fermeture éclair (posée à l’envers d’ailleurs 😉 ), j’ai regretté de ne pas avoir ma mère à mes côtés à ce moment-là.

J’en ai fait une version sans manches pour en faire une robe légère. Et, au moment de la retourner, les pièces de parmenture de devant et du dos sont restés sur le devant de la robe et j’ai décidé de les laisser ainsi pour faire un col type marinière. J’ai ajouté un biais assorti pour jouer encore plus sur le côté marin.

A quelles occasions penses-tu porter ce modèle ?

Je l’ai portée une fois pour faire les photos mais je pense la garder pour les vacances en Corse, la semaine prochaine. Et ce sera une robe parfaite pour les jours de grande chaleur, au bord de la mer ou à Paris!

Merci Malvina!

Patron utilisé: Sureau, disponible dans la boutique.

Un commentaire

Gabrielle, 19 août 2013

C’est une bien jolie robe d’été qui va parfaitement à Malvina à qui je souhaite de bonnes vacances en Corse.

Gabrielle

Commentaires fermés

Vous ne pouvez pas laisser de commentaires sur les articles de plus de 30 jours.

Articles similaires

#1+1=3# Une Reglisse d'automneBack#A la Une# Renay et sa robe Re...
Livraison internationale
Envoi rapide
Fabrication Française
Papier recyclé