Une grossesse en Deer&Doe

Ecrit par Camille
7 juillet 2016 | Inspirations

C’est une question qui revient souvent : comment adapter tel ou tel de nos patrons pour pouvoir le porter pendant sa grossesse ?

Si nous n’avons jamais tenté l’aventure, nombre de couturières talentueuses ont fait la part belle à Deer&Doe pour accompagner ce ventre qui s’arrondit… Nous vous proposons un petit récapitulatif de nos réalisations préférées pour futures mamans ! 😉

De tous nos patrons, c’est sans conteste le short Châtaigne qui a été le plus utilisé comme base pour des vêtements de grossesse ! Grâce à son empiècement en triangle qui arrive sous le ventre, il est facilement adaptable : il suffit de troquer les pièces de la ceinture pour une ceinture en jersey ou encore de larges pans à nouer. Un tutoriel pour réaliser cette ceinture en jersey vous est proposé par Emilie du blog Une parisienne en Helvétie. 🙂

grossesse_1

Le fil à coudre d’AnnaYanoudatoiPanaChronoDactyloPée
L’ombellifèreGigetteUne parisienne en Helvétie

Le t-shirt Plantain est lui aussi tout indiqué. Avec sa coupe évasée et son tissu extensible, il pourra vous accompagner tout au long des neuf mois. Il suffit de l’allonger pour qu’il couvre tout le ventre : il peut être transformé facilement en tunique, et même pourquoi pas en robe longue !

grossesse_2

Ma P’tite PaupietteSew I Thought

Pour la robe Aubépine, il n’y a rien à changer : sa taille empire et sa jupe à plis creux permettent d’y caser un ventre bien rond. Pour aller plus loin, vous pouvez modifier son corsage pour la rendre allaitement-compatible. Insérez une patte de boutonnage au centre, comme l’a fait Bruume, ou bien suivez l’exemple de Zibusine en y ajoutant un plastron boutonné !

grossesse_3

Les Créations du PapillonPanaChronoDactyloPéeHello EloFélicie à Paris

Les patrons cintrés à la taille comme Centaurée, Zéphyr ou encore Bruyère demandent un peu plus de travail, car ils nécessitent de remonter la ligne de taille. Commencez pour cela par raccourcir le corsage entre la poitrine et la taille. Rallongez la jupe en conséquence, pour ne pas vous retrouver avec une mini-robe 😉 . Vous pouvez également ignorer les pièces de ceinture pour les modèles qui en comportent une. Attention, ici on entre dans le domaine de l’expérimentation, n’oubliez donc pas de faire une toile avant de couper dans votre plus beau tissu !

grossesse_4

By Julie Handmade – Folie 0rdinaireBy Salterele

Nous sommes toujours ébahies devant la créativité et l’astuce dont font preuve les couturières qui modifient nos patrons pour les adapter à ces nouvelles courbes ! Et vous, avez-vous déjà cousu des vêtements de grossesse, ou bien en avez-vous en projet ?

15 commentaires

Tiffany, 7 juillet 2016

Je suis tout juste en train de me faire une aubépine pour un mariage début aout (où je serai a 15 jours du terme 🙂
Encore merci Deer And Doe pour vos si belles créations 😉
IG : tiftif_ha

Sophie, 7 juillet 2016

J’ai déjà effectué une chemise Bruyère en étant enceinte. Je l’ai portée jusqu’au 6ème mois de ma grossesse. Tip top !
Voulez-vous voir la photo ?
Bonne continuation !

    Camille, 13 juillet 2016

    Volontiers ! Tu peux nous l’envoyer par mail à support@deer-and-doe.fr, ou nous mettre un lien dans les commentaires ! 🙂

Ifilverygood, 7 juillet 2016

J’ai usé et abusé des Plantains pour mes 2 grossesses, classiques jusqu’à 6-7 mois puis version Babydoll, en robe ou tunique (c’est plus seyant en tunique je trouve…) et là pour mon dernier mois et demi je me suis enfin cousu des shorts Châtaigne ! L’avantage c’est que tout est réutilisable après, avec éventuellement quelques modifs…

Aurélie, 7 juillet 2016

C’est amusant, je me disais il y a quelques jours que ce serait sympa une collection D&D spéciale grossesse ! notamment des robes moulantes chaine et trame adaptées aux gros bidons 🙂 En attendant, j’étais invitée à un mariage la semaine dernière et je ne trouvais rien en magasin ou dans les patrons de grossesse existants, j’ai donc modifié la robe Belladone pour l’adapter à mon 8ème mois de grossesse. Des modifications « classiques » : dos fermé, épaules froncées, décolleté en V creusé devant, jupe allongée jusqu’aux pieds. Et des modifications pour s’adapter à mon ventre : grâce à une toile du corsage devant, j’ai taillé un arrondi épousant le haut du ventre dont je me suis servie pour modifier le corsage devant, la ceinture et la jupe devant. j’ai remplacé les plis de la jupe par des fronces, pour cela j’ai un peu agrandi la pièce en largeur. J’ai gardé tels quels les côtés de toutes ces pièces devant car je n’ai pas modifié le dos. J’ai choisi la robe Belladone car je voulais un haut assez ajusté (là j’ai augmenté d’une taille par rapport à d’habitude) et je sais que tout tombe bien, j’ai eu de la chance que mes modifications fonctionnent aussi, car j’avais 5 jours pour la réaliser et pas d’autre plan – et au final la fierté du « c’est moi qui l’ai fait » pour une robe de grossesse répondant à mes exigences et pas de risque de croiser la même ! J’espère que ces infos pourront aider d’autres couturières futures mamans à se lancer dans des modifs car j’ai fouillé la blogo sans trouver ce que je cherchais (je n’ai pas de blog mais je peux envoyer une photo ou deux des pièces de mon patron modifié).
Le prochain sur ma To Do List est Chataigne ! Bel été à toutes !

    Camille, 13 juillet 2016

    Impressionnant ! Nous serions ravies de voir des photos, tu peux nous les envoyer par mail à support@deer-and-doe.fr, ou bien mettre un lien dans les commentaires de cet article pour que d’autres y aient accès aussi (je suis sûre qu’il y a beaucoup de couturières intéressées par tes modifications !) 🙂

Manowen, 8 juillet 2016

Chouettes versions 🙂 Lili The Banyan Tree avait publié un tuto détaillé pour une aubépine de grossesse modifiée à jupe cercle, le résultat était bien sympa aussi 🙂
http://www.lilithebanyantree.fr/2015/09/aubepine-gros-bidon-1/

    Camille, 13 juillet 2016

    Génial, merci pour le lien ! C’est une super technique pour adapter la jupe cercle 🙂

Chris, 8 juillet 2016

Je me suis cousu un chataigne il y a un mois environ, ayant du mal à prendre mes mesures moi même et ne pouvant compter que sur mes hanches, il me va mais je compte bien m’en refaire un une taille au dessus pour plus d’aisance. Si tout va bien à la fin de la semaine prochaine il sera fini!
J’ai fait le 1er en lin framboise et les poches dans un coton blanc à étoiles roses, le rendu est super! Par contre la ceinture jersey n’est pas la plus jolie qu’il soit. Je compte découdre un ancien pantalon de grossesse et patronner d’après la ceinture de celui ci.
J’ai flashé sur le chataigne il y a très longtemps mais le temps de me décider et je suis au 6ème mois. M’en fiche, un 2ème viendra agrandir ma garde robe bientôt 🙂

Mathilde, 8 juillet 2016

Chouette article ! Comme quelqu’un l’a suggéré, une collection « femme enceinte » serait bienvenue 😉 !

Pour ma grossesse de l’année dernière, j’avais réalisé une centaurée en modifiant le devant de la robe : j’ai intégré les deux triangles du bas du corsage à la jupe et placé un pli creux de 10 cm au centre (à la réflexion j’y suis allée un peu fort). Comme les fronces ne rendaient plus du plus bel effet, je les ai remplacé sur le devant par des plis supplémentaires.
Et puis j’avais un short Châtaigne avec une ceinture taille haute en jersey qui m’a accompagnée presque tout du long de cette aventure 🙂

Maintenant je cherche des patrons pour l’allaitement et je me demande s’il serait possible de modifier une Arum pour permettre l’élargissement de l’encolure par des boutons / boutons pression au niveau des épaules… (oui je sais c’est moins classique et moins discret que la simple boutonnière sur le devant, mais tellement pratique pour utiliser un tire lait en double pompage !) Pour plus d’aisance je pense qu’un jersey peu extensible serait préférable, avec une bande tissée pour renforcer au niveau des boutons. Mais cette robe est elle réalisable dans ce type de tissu ?

    Camille, 13 juillet 2016

    Arum est conçue pour des tissus en chaîne et trame, donc nous avons plutôt tendance à déconseiller l’utilisation du jersey. Si vraiment vous souhaitez la faire en maille, alors un tissu stable (de type Ponte) est préférable, et il faudra descendre d’une taille ou deux pour compenser l’élasticité du tissu. Pour ce qui est de rajouter un boutonnage au niveau de l’épaule, cela vaudrait le coup d’essayer de modifier un patron comportant un empiècement d’épaule, comme Réglisse ou Airelle par exemple : le boutonnage serait peut-être plus facile à manipuler que sur un patron qui ne comporte qu’une couture au niveau de la ligne d’épaule 🙂

    Mathilde, 21 juillet 2016

    En fait je pensais à une ouverture bien large ressemblant à celle de ce haut : http://www.seraphine.fr/haut-d-allaitement-raye-en-coton-bleu-blanc.html. La boutonnière part de la ligne d’épaule mais descend sur les bras également : il me semble qu’Arum est du coup bien placée pour cette modif. Mais l’idée de partir d’un empiècement d’épaule vaudrait le coup d’être approfondie également ! Je vais cogiter encore un peu la chose 🙂

Tiphanie, 18 juillet 2016

Superbes modèles !!

Pour ma part j’avais cousu une robe Plantain version Babydoll une taille au dessus de la mienne ! Elle m’a accompagnée jusqu’au terme et je la porte encore parfois pour être 100% à l’aise 🙂

http://lamiphoque.canalblog.com/archives/2014/05/20/29563812.html

Chenapille Patapon Tichips, 31 juillet 2016

Coucou,

Je me suis cousu pour ma dernière grossesse une aubépine sans manche, corsage boutonné. et pour la jupe j’ai utilisé le bas asymétrique de la robe centaurée! J’ai adoré porter cette robe durant ma grossesse. J’y étais vraiment à l’aise et je n’avais pas chaud! Le top!
http://chenapipatapon.canalblog.com/archives/2015/06/14/32212368.html

Commentaires fermés

Vous ne pouvez pas laisser de commentaires sur les articles de plus de 30 jours.

Articles similaires

Voir aussi :

jp5rutrnaes-mark-rabe
Eléonore | 15 décembre 2016
#Tuto# Des manches courtes pou...BackJuillet 2016 chez Deer&Doe
Livraison internationale
Envoi rapide
Fabrication Française
Papier recyclé