#Sureau Sew-Along# Tissu et matériel

Ecrit par Eléonore
5 novembre 2012 | Sureau Sew-Along

Ça y est, il est enfin temps de démarrer le sew-along de la robe Sureau ! J’espère que vous avez toutes votre patron et que vous êtes dans les starting blocks pour démarrer cette aventure collective 🙂 . N’oubliez pas de vous inscrire sur le groupe Flickr du sew-along pour partager votre avancement !

Aujourd’hui, nous allons choisir ensemble le tissu et le matériel nécessaires à la réalisation de la toile puis de la robe.

Commençons par le plus important : le tissu

La robe Sureau, de par sa coupe très versatile, peut s’accommoder d’un très grand nombre de tissus différents, c’est pourquoi j’ai décidé de réaliser une petite liste des types de tissus utilisables et de leur rendu :

  • Les tissus recommandés : popeline de coton, chambray, lin-coton, denim léger : Ces tissus sont idéaux si vous souhaitez obtenir exactement le même rendu que sur les photographies de la boutique : ils apporteront de la tenue à la robe et du gonflant à la jupe, et ont également l’avantage d’être faciles à coudre et à froncer. Ils seront parfaits si vous êtes débutante et/ou si c’est votre toute première Sureau.
  • Les tissus plus légers : batiste de coton, liberty, coton-soie : Ces tissus donneront un tombé différent à la robe : la jupe sera moins volumineuse et tombera plus “droit”. Vérifiez bien la transparence du tissu avant de le coudre pour éviter les mauvaises surprises 😉 . Il est possible que vous deviez doubler la robe (ou au moins la jupe) pour un peu plus de couvrance, prenez ce paramètre en compte lors de l’achat du tissu !

 
Sureau en popeline par ZéliePerlita – Sureau en liberty par Maggot

  • Les tissus plus lourds : velours, lainage fin, sweat : Il est plutôt tentant de réaliser cette robe dans des tissus bien épais et chauds pour l’hiver. Gardez à l’esprit que plus le tissu sera lourd et fluide, plus vous perdrez en volume au niveau du tombé de la jupe (et plus vous gagnerez en épaisseur au niveau de la taille du fait de la jupe froncée). Attention également aux fronces qui seront plus difficiles à réaliser sur un tissu épais (utilisez un point plus long pour ne pas casser vos fils de fronce).
  • Les tissus extensibles : jersey de coton, viscose : Confort maximal assuré pour une Sureau réalisée en jersey ! De plus, vous pourrez zapper la fermeture éclair pour une réalisation encore plus facile 😉 . Attention néanmoins, le jersey ne se laisse pas toujours facilement dompter : pensez à utiliser une aiguille spéciale jersey (indispensable !) et un point élastique pour ne pas que les coutures sautent à l’essayage. Si votre tissu est particulièrement élastique, il se peut que vous deviez choisir une taille en moins par rapport à votre taille habituelle. Réservé aux couturières plus expérimentées / téméraires.

 
Sureau en viscose épaisse par La Couture Rose – Sureau en jersey par Marion

Vous aurez besoin de 2 mètres de tissu en 150 (ou 140) cm de largeur, ou 2m70 en 115 (ou 110) cm de largeur. Cette quantité de tissu est calculée au plus juste pour une taille 46, mais vous permettra également d’avoir un petit métrage “de sécurité” si vous faites une taille inférieure. Et bien sûr, n’oubliez pas de prendre un peu plus de tissu si vous devez raccorder des rayures ou des carreaux 🙂

La mercerie

En plus du tissu, vous aurez besoin d’une fermeture éclair assortie au tissu de 40cm de long (vous pouvez la choisir visible ou invisible selon vos préférences, la méthode détaillée dans le livret concerne le montage d’une fermeture visible), et de 4 boutons de 15mm de diamètre (facultatifs, ils servent de décoration).

La toile

Etape très importante de la construction d’un nouveau patron (mais j’y reviendrai plus en détails vendredi), la toile se réalise dans un tissu appelé… toile (et c’est quand même bien pratique ^^), vendu dans tous les bons magasins de tissu pour quelques euros le mètre. Ce tissu se coud très facilement et marque bien les traits de crayon, parfait pour noter les éventuels ajustements à réaliser !

Il existe 3 types de toile : la toile fine, la toile moyenne et la toile épaisse. Il faut toujours utiliser une toile de même poids que son tissu final afin de correctement visualiser le rendu de la bête ! Utilisez donc une toile de poids moyen si vous comptez faire Sureau en popeline, chambray, velours etc. , et une toile fine si vous voulez la faire en liberty ou batiste. Vous pouvez également utiliser de grandes chutes de tissu ou un vieux drap, voire même un tissu peu cher pour réaliser une “toile portable”, en gardant ces deux règles d’or en tête :

  • le tissu utilisé pour la toile ne doit avoir aucune élasticité, sous peine de fausser les essayages
  • la toile doit avoir approximativement le même poids que le tissu final

Faire une toile ne nécessite pas de découper et coudre les parementures, mais vous aurez peut être besoin de réaliser plus d’une toile. Gardez cela en tête lors de l’achat pour déterminer le métrage nécessaire (pour une robe telle que Sureau, 3m de toile en 150cm de laize me semblent un bon compromis, et les chutes serviront toujours pour d’autres projets !).

Ça y est, vous avez tout le matériel nécessaire pour réaliser votre Sureau et votre toile ! Rendez-vous mercredi pour le recopiage du patron 😉

 

15 commentaires

Méline, 5 novembre 2012

Patron reçu en début de semaine (j’étais en vacances, j’ai tremblé toute la semaine à l’idée que le patron puisse prendre l’eau dans la boîte aux lettres mais il a survécu, ouf), toile trouvée, patron recopié, et toile coupée. Je prends un peu d’avance car je voudrais modifier les manches et je risque de devoir doubler la robe..

Litchi, 5 novembre 2012

Première sureau terminée hier hiiii! j’adore la forme, le tombé!
Je suis prête pour ce sew along 🙂
Je n’ai jamais fait de toile :/ car je me sens, pour le moment, incapable de modifier un patron en tant que super débutante que je suis.

muenzeeins, 5 novembre 2012

patron reçu vendredi!!youpiee!!
j’ai trouvé un lainage très fin pour la sureau…j’espère que ça ne sera pas trop lourd, mais il est en tout cas trop fin pour en faire un manteau…merci beaucoup pour te précisions techniques!! fort utile!! surtout concernant les divers tissus…
allez hop c’est partie :)!!

My little Nath, 5 novembre 2012

oh que je suis contente, je viens de recevoir mon patron today et je venais voir les réalisation pour me décider et OH miracle il y a un sew along…je vais en profiter pour faire cela avec vous!!! J’ai hâte!

Filomenn, 6 novembre 2012

j’ai le tissu en stock, il me manque la mercerie et la toile !

emoaa, 6 novembre 2012

là je pars en ville acheter la toile, les boutons et le zip!!
J’ai déjà le tissu et je crois qu’il va falloir doubler le bas.
A moins que je mette un fond de robe avec ma future Sureau.
A méditer…

Gwendolyn, 6 novembre 2012

J’ai le tissu, les boutons, la fermeture et le fil depuis un moment.Pour la toile, j’utilise toujours le même tissu (un tissu blanc de chez IKEA à 2€ le mètre), je fais la toile surtout pour tester la taille après pour le tombé, c’est la surprise lors de la réalisation finale.

Gigette, 12 novembre 2012

J’ai une question bête!! On peut participer au SA sans forcément sans forcément publier toutes les photos de l’avancement?? J’ai un peu oublié de prendre des photos 🙁

    Eléonore, 12 novembre 2012

    Bien sur, pas de souci ! N’hésite pas à poster ta Sureau finie sur le Flickr du groupe 😉

leticia, 8 septembre 2013

J’arrive toujours après la bataille ! Je vais réaliser une Sureau ma question concerne la taille.
Tu indiques en effet que pour les modèles ajustés lorsque l’on est entre deux tailles il faut prendre celle en dessus. Est ce le cas de ce modèle ? Je n’arrive pas à me rendre compte du côté “ajusté” de cette robe. Je suis entre le 36 et le 38 pour poitrine et taille et entre le 34 et 36 pour les hanches. Je me tâte entre un 36 ou un 38. Que me conseilles tu ? Merci

    Eléonore, 9 septembre 2013

    Bonjour Leticia,
    Tout dépend de ta carrure : si tu es plutôt menue mieux vaut tester un 36 partout, par contre si tu as des épaules et de la poitrine mieux vaut tester un 38 en haut 🙂
    Dans tous les cas, n’oublie pas de réaliser une toile ou un modèle de test dans un tissu pas cher afin de tester l’ajustement de la robe 😉

Manue, 17 janvier 2016

Bnojour, je me lance dans ce patron (ce sera mon second ouvrage alors j’ai peuuuur)
Mais je ne comprends pas une chose sur le plan de coupe : comment disposer les les pièces 4 et 5 sur le tissu (en 2 m) car je vois une partie grisée plus claire avec le centre en pointillé mais je ne sais pas coment faire…
Merci d’avance à qui pourra m’aider !
signé : une nouvelle addict trèèèès débutante !

    Camille, 19 janvier 2016

    Bonjour Manue !
    Cela indique que ces pièces sont d’habitude coupées sur le tissu plié en deux (comme vous pouvez le voir sur le plan de coupe en 115cm de laize) mais qu’elles doivent ici être coupées à plat pour optimiser davantage l’utilisation du tissu. La pièce de patron ne comportant qu’une moitié, il faut donc recopier l’autre moitié pour obtenir la pièce entière. Vous pouvez par exemple tracer le contour de la pièce à la craie, puis retourner la pièce de patron en symétrique et tracer l’autre côté, en alignant bien la ligne du milieu sur celle que vous avez tracée. Attention à ne pas découper selon cette ligne ou vous n’aurez qu’une moitié de parementure 🙂

Commentaires fermés

Vous ne pouvez pas laisser de commentaires sur les articles de plus de 30 jours.

Articles similaires

Voir aussi :

Eléonore | 1 décembre 2012
Eléonore | 30 novembre 2012
#A la Une# Philo et ses vestes...Back#Sureau Sew-Along# Recopier le...
Livraison internationale
Envoi rapide
Fabrication Française
Papier recyclé