Coudre pour se détendre

Ecrit par Eléonore
21 décembre 2020 | Inspirations

Pour nombre d’entre nous la couture est un moyen de prendre soin de soi, et cette année en particulier il est important de prêter attention à son bien-être et sa santé mentale. Les loisirs comme la couture peuvent nous ancrer dans l’instant présent, nous laisser nous évader de la pression du quotidien, et nous aider à cultiver la pleine conscience. Voici quelques idées pour faire de vos moments de couture une bulle de relaxation.

Un des principaux attraits de la couture (ou des loisirs en général) est qu’elle permet de passer une partie de la journée à faire une activité pour la seule et unique raison qu’elle nous apporte de la joie. Contrairement aux enfants qui profitent de temps de jeu libre au cours de la journée, en tant qu’adultes nous ne prenons souvent pas le temps de décrocher. Entre le travail, la famille, les corvées, et toutes les autres tâches qui remplissent nos journées, il est facile d’oublier de se réserver du temps pour soi.

Plus qu’un simple temps de loisir, la couture offre aussi une pause bienvenue à l’abri des emails, des notifications et du flux continu des réseaux sociaux qui, s’il peut être distrayant, n’est pas forcément très réparateur. Les scientifiques commencent à mettre en évidence un phénomène connu sous le nom de surcharge numérique, durant lequel nos cerveaux se retrouvent submergés par la quantité d’information qu’on leur demande de traiter chaque jour. Ils ont découvert que ce sont durant les moments “hors ligne” que les souvenirs sont créés et stockés, que les nouvelles idées se forment, et que l’on peut réellement se reposer. La couture nous offre cette pause, nous permettant de créer avec nos mains quelque chose de concret et d’arrêter pour un moment de fonctionner en multi-tâches.

Couture et pleine conscience

Prendre le temps de se concentrer sur une chose à la fois (ici la couture) est une pratique connue sous le nom de pleine conscience, et ses bénéfices sur la santé sont énormes. Il a été prouvé que même 15 minutes par jour de pleine conscience permettent de réduire le stress, de freiner le ruminement des idées, d’améliorer l’attention et la mémoire, et d’encourager le contrôle de soi. Elle aide aussi à diminuer le rythme cardiaque et la pression artérielle, et au fil du temps nous apprend à rester présent et à vivre dans le moment — ce qui peut nous aider à être plus heureux·ses.

Pour profiter au maximum des propriétés méditatives de la couture, focalisez votre attention sur comment elle est vécue par chacun de vos sens : le touché du tissu, le son des ciseaux et de la machine… Prêtez attention à vos pensées et essayez de cultiver bienveillance et pensées positives. Cela est plus facile à faire sans télé en fond (qui rend la concentration plus difficile) mais si c’est Netflix qui vous apporte le plus de joie, surtout n’hésitez pas. Notez simplement que la pleine conscience demande de l’entrainement, et que même si vous commencez par 10 minutes de pratique par séance cela deviendra de plus en plus facile.

Créez une ambiance

Un autre moyen de créer une expérience de couture plus relaxante est de prêter attention à son environnement. L’aromathérapie par exemple, souvent confondue avec l’utilisation d’huiles essentielles, est en réalité simplement l’utilisation des odeurs pour influencer son humeur. Le système olfactif est lié dans le cerveau à la fois à l’amygdale (émotions) et à l’hippocampe (apprentissage), ce qui signifie que les odeurs sont fortement liées aux souvenirs affectifs. C’est pour cela que certaines odeurs peuvent évoquer instantanément un souvenir de vacances ou une personne qui nous est chère. Si vous connaissez déjà un parfum qui vous réconforte, n’hésitez pas à en tirer parti, à l’aide d’une bougie parfumée par exemple, pour créer une ambiance apaisante.

La musique a un effet semblable sur l’humeur, souvent utilisée en complément d’autres méthodes de relaxation. Des études ont montré qu’une musique bien choisie peut aider à détendre des muscles crispés, faire descendre la pression artérielle, et ralentir le rythme cardiaque. Comme les odeurs, la musique et les émotions qui lui sont liées peuvent varier de personne en personne, et tout le monde ne réagira pas de la même manière à différents genres de musique. Essayez de prendre le temps de créer votre propre playlist avec des chansons qui vous mettent de bonne humeur, vous détendent, et qui feront de votre temps de couture un moment encore plus agréable.

Restez bienveillant·e envers vous-même

Enfin, il est important de reconnaitre que chaque jour ne sera pas forcément une bonne journée, dans la vie comme en couture. Ce n’est pas grave de s’énerver contre un projet, de faire une pause, qu’elle soit courte ou longue, et de passer à autre chose quand la couture devient plus stressante qu’agréable. Ne craignez pas de suivre votre propre rythme (quoi qu’en disent les réseaux sociaux) et de mettre la barre à la hauteur qui vous semble gérable à ce moment précis. En fin de compte, c’est vous qui saurez le mieux ce qui vous fait vous sentir bien, et la beauté de la couture est qu’elle permet toujours de s’adapter et de trouver ce qui fonctionne pour vous.

C’était une année difficile pour beaucoup d’entre nous, et nous espérons que vous parvenez tout de même à trouver des moments de détente et de joie quand vous le pouvez. Avez-vous d’autres idées pour faire de la couture une activité relaxante ? Par quels autres moyens prenez-vous soin de vous en ce moment ?

12 commentaires

Pasapaslechemin, 21 décembre 2020

un très joli post, qui rappelle le besoin de méditer activement, de se retrouver avec soi, selon les moyens de notre coeur, la couture, par exemple. Il s’en dégage beaucoup de douceur, et ça me fait du bien de le relire (et ainsi, de me le redire). Une forme de superpouvoir, nos compétences (et j’ai la chance d’avoir une journée entière prévue pour coudre qui s’ouvre devant moi). Belle fin de (drôle) d’année à vous!

Violaine, 21 décembre 2020

Chouette article, qui rappelle que la couture est avant tout un loisir et du plaisir 🙂
C’est pour moi le meilleur moyen de me vider la tête après une semaine chargée et stressante au travail, grâce à la concentration que cela demande. Je trouve aussi que le fait d’obtenir quelque chose de tangible à la fin d’une séance de couture est aussi un très bon booster de confiance en soit, surtout quand on passe le reste de son temps dans un bureau à accomplir peu de choses tangibles ! Récemment j’ai invité une amie extrêmement stressée par sa thèse à venir s’initier à la couture, on a fait des coussins pour son canapé, j’ai l’impression que ça l’a bien déstressée et remonté sa confiance en elle.
Pour ma part je ne peux pas regarder de série en cousant, je n’y arrive pas, du coup c’est souvent des livres audio. J’écoute tout le Seigneur des Anneaux ces derniers mois, c’est parfait pour me plonger dans ma petite le !

Nonoskh, 21 décembre 2020

Bonjour l’équipe Deer and Doe
Cet article est relaxant en lui même !
La couture est en effet une activité détente pour moi mais elle me demande beaucoup de concentration pour ne pas faire de boulette du coup pour l’instant je la garde pour les moments où je suis plus en forme. Quand je suis fatiguée, mon activité détente c’est le tricot. En même temps j’ai plus d’expérience dans le tricot donc c’est devenu plus intuitif avec le temps. Et je me retrouve complètement dans le fait de laisser mes pensées divaguer et le fait que les nouvelles idées viennent dans ces moments de détente totale.
A bientôt !
Et merci pour cet article

Marie, 21 décembre 2020

Ma machine fait trop de bruit pour réellement pouvoir écouter quelque chose pendant que je couds. J’adore la radio ou les podcasts, mais le souci c’est que j’arrête de coudre pour écouter une réflexion intéressante… alors en musique oui, sinon, le silence c’est aussi très relaxant ! En revanche, je ne vois pas du tout comment je pourrais coudre en regardant quelque chose 😉
Pour mes faire du bien en couture, j’essaie d’alterner entre coutures compliquées où je dois me concentrer pour apprendre quelque chose de neuf ou réussir un point délicat, et des choses plus simples où je laisse la machine faire son travail toute seule (une Arum en cours par exemple en ce moment).
J’aime aussi les phases d’assemblage des pdf, ou de décalquage, ça a quelque chose de méditatif pour moi…
Et enfin, faire quelque chose pour quelqu’un d’autre que soi (qui sache apprécier le temps passé à faire quelque chose pour lui/elle). C’est tellement bon de voir l’autre recevoir avec plaisir ce type de cadeaux et se l’approprier. Le dernier en date, mon petit gars de 4 ans qui voulait dormir avec son manteau tout juste achevé…

Muriel, 21 décembre 2020

Bonsoir, Je suis tout à fait d’accord avec cet article. La couture m’a permis de surmonter des problèmes de santé et le stress du travail. Depuis 2ans, je me rends compte que mes coutures sont des instants indispensables à mon bien être et ma sérénité. Je fais bien sûr quelques poses pour jardiner,lire.Et cette année pour Noël ce sera cadeaux fait maison pour mes proches ,luzerne pour ma fille, veste pour mon fils.Et mes chutes gardées depuis un moment m’ont servies à faire des sacs, tot bag,lingettes lavables. Tout cela m’a pris du temps mais quel plaisir j’ai eu à confectionner tout cela.
Merci à vous de nous permettre de coudre nos vêtements avec vos patrons et merci pour vos articles de ce blog, toujours très enrichissant.
Je vous souhaite de très belles fêtes de fin d’année.
Muriel

Messé sylvie, 21 décembre 2020

Merci pour ce post ! Rien que de vous lire c’est apaisant, effectivement ce faire un petit cocoon dans son coin couture est très important, moi je met la radio quand je coud et souvent une petite bougie m’accompagne ainsi que des ciseaux et un découd vite qui appartenait à ma maman. Cest grâce à elle que je suis passionnée de couture. Bonne fête de fin d’année a vous.

Hélène L., 21 décembre 2020

Bonjour et merci pour votre article.
Je me suis mise à coudre il y a 2 ans et demi, à l’occasion de la rentrée scolaire de ma fille, en CP ; je voulais lui faire sa trousse.
J’ai tout de suite accroché et je n’ai jamais décroché.
Aujourd’hui, je me rends compte que je couds également pour toutes les raisons que vous évoquez. Cela m’apporte une zenitude dans ma vie de tous les jours.
Alors, merci à vous de proposer de si beaux patrons qui me permettent ces moments de pleine conscience.
Très bonne fêtes de fin d’année à toute l’équipe Deer & Doe

Kalmia, 22 décembre 2020

Bel article !
J’ai la chance de coudre devant une grande baie vitrée qui ouvre sur la campagne environnante.
Pas de musique, je préfère écouter le silence et savourer le paysage changeant en fonction de l’heure de la journée et des saisons.

véronique, 22 décembre 2020

très bel article tellement juste qui va compter dans mes résolutions 2021, et que je suis sûre de tenir car j’ai (enfin) décidé de prendre plus de temps pour moi.
je vais donc réaménager mon “atelier” pour y introduire de la musique et peut être des senteurs…. s’aérer la tête est tellement indispensable aujourd’hui, et c’est avec plus de couture et autres activités manuelles (tricot et broderie) que je vais m’y attacher désormais.
merci pour votre site, vos créations et vos articles.
passez de joyeuses fêtes et à très bientôt sous la MAC….

Marie L., 22 décembre 2020

Merci beaucoup pour ce bel article qui est une belle invitation ! vivre pleinement le moment présent est effectivement facilité lorsque nous cousons… Je couds depuis maintenant une quarantaine d’années et maintenant que je suis à la retraite, je peux enfin consacrer le temps que je souhaite à la couture : c’est toujours, toujours, un grand moment de bonheur, de paix intérieure.
En septembre j’ai décidé d’accomplir un rêve de jeunesse = je prépare le CAP MMVF pour la session de juin 2021 ;0) alors les moments couture sont plus nombreux, plus orientés aussi mais malgré tout toujours heureux : je découvre notamment les techniques professionnelles que j’ignorais, j’apprends à dépasser les difficultés paisiblement.
Merci à vous pour vos belles initiatives et les qualités de vos propositions,
Très belles fêtes de fin d’année

Slow, 23 décembre 2020

Moi je couds toujours avec en fond, un téléfilm pas compliqué ou une série que je connais par coeur 😉 ! Comme ça je n’ai pas besoin de tout bien suivre
Très belles fêtes de fin d’année à toute l’équipe de Deer and Doe, et hâte de voir ce que vous nous réservez pour 2021 !

SwazT, 27 décembre 2020

Merci pour ce bel article ressourçant: c’est ce que j’aime dans cette activité… je m’y suis lancée pleine de colère après la fast-fashion début 2020, et j’ai découvert un nouvel univers… 2 Datura m’ont aidé à passer le premier confinement et je viens de me lancer dans une Mélilot… je prends mon temps et je savoure

Commentaires fermés

Vous ne pouvez pas laisser de commentaires sur les articles de plus de 30 jours.

Articles similaires

Voir aussi :

Camille | 24 novembre 2021
Camille | 4 novembre 2021
5 declinaisons pour La Veste D...BackRetour sur 2020 et nos plans p...
Livraison internationale
Envoi rapide
Fabrication Française
Papier recyclé